Questions fréquemment posées

Générales

    Quelle est la durée de vie d'une pompe à chaleur?

    De nombreuses pompes à chaleur fonctionnent sans problème depuis plus de 25 ans. De manière générale, la durée de vie moyenne d'une PAC est de 15 à 25 ans.

    Quelles formes d'énergie les PAC fournissent-elles et consomment-elles?

    A partir de 75% d'énergie prise dans l'environnement et 25% d'énergie d'entraînement (électricité la plupart du temps, aussi possible avec du gaz avec des rendements moindres), la PAC fournit 100% d'énergie thermique, utilisable pour du chauffage et/ou pour la préparation de l'eau chaude sanitaire. La chaleur de l'environnement est disponible partout et en tout temps. Dans l'air, le sous-sol ou l'eau des nappes phréatiques, d'énormes quantités d'énergie sont disponibles et constamment renouvelées de manière naturelle par le rayonnement solaire, les précipitations et le flux géothermique en provenance du centre de la Terre.

    A combien s'élève la part d'énergie renouvelable d'une pompe à chaleur?

    Les énergies renouvelables sont durables pour notre planète, non limitées et disponibles gratuitement. Leur utilisation pour la production de chaleur ne nuit pas à l'environnement. En effet, les PAC en elles-mêmes n'émettent pas de dioxide de carbone (CO2), d'oxydes d'azote (NOx), ni de dioxyde de soufre (SO2) et de poussières fines, etc. Le recours aux énergies renouvelables est crucial pour l'avenir et augmente la valeur d'un bien immobilier. 

    A combien s'élève la part d'énergie renouvelable de divers systèmes de production de chaleur, pour du chauffage et la production d'eau chaude sanitaire ?
    Besoin total en énergie: 100%; chiffres basés sur les normes de constructions actuelles; les valeurs indiquées sont des ordres de grandeur.

     

    Système de chauffage Composants additionnels Energie primaire Energie auxiliaire Part d'énergie renouvelable
    PAC air-eau aucun Electricité 
    30–40 %
    Compris dans l'énergie primaire 60–70%
    PAC sol-eau / PAC eau-eau aucun Electricité 
    20–30 %
    Compris dans l'énergie primaire 70–80%

    PAC air-air
    à partir de rejets thermiques comme source

    aucun Electricité 
    10–15 %
    Compris dans l'énergie primaire 85–90%
    Chaudière à bois Ventilateur électrique Bois* Electricité 5% 95% *correspond de facto à l'énergie primaire
    Chaudière à mazout combinée avec des capteurs solaires pour l'eau chaude sanitaire Ventilateur et pompe à mazout électriques

    Mazout 85%

    Electricité 3% 10–12%

    Chaudière à gaz combinée avec des capteurs solaires pour l'eau chaude sanitaire

     

    Ventilateur électrique Gaz 85% Electricité 3% 10–12%

    Que signifient les différents certificats de qualité?

    En Suisse, il existe deux certificats de qualité dans le domaine des pompes à chaleur, en plus du certificat "Partenaire GSP certifié". Ces trois distinctions sont délivrées par le Groupement professionnel suisse pour les pompes à chaleur (GSP). Les certificats de qualité sont les composants des mesures d'assurance-qualité mises en place par le GSP et l'Office fédéral de l'énergie. Les programmes promotionnels et de soutien de l'état, des cantons et des entreprises suisses d'approvisionnement en électricité (EAE) sous-tendent en général le recours à ces certificats.

    Sur demande d'un fabricant, une pompe à chaleur, respectivement une série de pompes à chaleur se verront attribuer le certificat de qualité "Pompes à chaleur certifiées", d'une part si elles satisfont aux exigences techniques minimales (par exemple: COP minimal mesuré dans un centre de test accrédité, mesure d'émission acoustique sur banc d'essai, exigences minimales concernant les documents de planification, caractéristiques techniques complètes de montage et de service) et d'autre part, si le fabricant peut garantir sur tout le territoire suisse des services -client et après-vente irréprochables. Le processus de certification est mené à l'échelon international par la "European Heat Pump Association" (EHPA). 

    Le certificat de qualité des entreprises de forage de sondes géothermiques permet de garantir un travail réalisé selon l'état de l'Art de la technique au niveau des opérations de forage et de la pose des sondes géothermiques. Les porteurs de ce label de qualité sont soumis à une série de règles lors de la planification de travaux, pour leur exécution, tout comme dans le choix des matériaux et des appareils. Ils doivent aussi régulièrement faire suivre des cours de formation continue spécialisés à leurs employés. La protection de l'environnement et des eaux souterraines occupent une place importante dans ce cadre. Les règles exactes sont stipulées dans le Règlement du Certificat de qualité relatif aux entreprises de forage de sondes géothermiques. Le respect de ces règles est contrôlé par sondage par la Commission en charge dudit certificat de qualité. 

    Les spécialistes des pompes à chaleur (planificateurs en chauffage et installateurs) ayant suivi trois cours distincts organisés par le GSP (cours PAC avancé, cours dimensionnement sondes géothermiques et cours acoustique) et ayant réussi un examen peuvent porter le label "Partenaire GSP certifié". Les porteurs de ce certificat de qualité sont en mesure de reconnaître les possibilités de mise en oeuvre d'installations avec pompe-s à chaleur pour de petits projets, que ce soit dans du neuf ou dans de la rénovation. Ils tiendront compte des particularités liées à la localisation de l'objet, au bâtiment lui-même, à la géologie locale, etc et sauront planifier, installer et mettre en service ce genre d'installations.