Préparation de l'eau chaude sanitaire

L'eau chaude est plus qu'un simple confort. Pour la plupart des occidentaux, l'eau chaude appartient au quotidien et fait partie de ces choses dont on ne peut s'imaginer se passer. Il est désormais possible et nécessaire d'envisager de chauffer l'eau de la façon la plus écologique possible. A l'aide par exemple de systémes de chauffage solaires. Il est également possible et souhaitable, afin de réduire les coûts et les émissions, de consommer l'eau chaude avec parcimonie.

En moyenne, une personne utilise chaque jour entre 40 et 60 litres d'eau chaude (entre 40 et 60 °C). Prendre des bains quotidiennement multiplie aisémment la consommation d'énergie par deux ou trois.

L'eau chaude est produite de façon centralisée ou décentralisée. Dans les immeubles, l'eau est généralement chauffée dans un grand chauffe-eau et distribuée à toutes les sorties. Chacun utilise cette eau chaude selon ses désirs et besoins, les coûts énergétiques étant partagés équitablement entre chaque habitant. L'inconvénient majeur de ce genre d'installation est la perte de chaleur due à la longueur des canalisations. Dans le cas des systèmes décentralisés, les chauffe-eau sont installés directement dans les appartements. l'eau chaude est ainsi produite à l'endroit où elle sera consommé. Les pertes de chaleur sont bien moindres et la consommation d'eau chaude peut être calculée individuellement.

Quelle est la température idéale?

  • Pour un usage privé domestique 60° C sont suffisants. Lorsque la température est plus élevée, les pertes énergétiques et le dépôt de calcaire augmentent beaucoup, de même que les risques de brûlures, particulièrement lorsqu'il y a des enfants dans le foyer.
  • Pour un usage commercial et agricole, il est important que l'hygiène soit irréprochable. Il faut, pour nettoyer bactéries et germes, par exemple de lactoducs, d'outils ou des couverts avec peu ou pas de désinfectant, une eau à 85° C minimum. Dans ce cas, il est très important d'apporter un soin particulier à l'isolation des installations.
  • Une réduction de la température de l'eau de 70 à 60° C permet d'économiser 20% d'énergie.

 

Chauffage de l'eau: Les 3 variantes les plus écologiques

Pompe à chaleur pour le chauffage

Une pompe à chaleur chauffe non seulement la maison mais peut également servir à chauffer l'eau. L'avantage de ce système est d'utiliser de l'énergie qui existe déjà dans l'air, le sol ou l'eau. Avec une quantité faible d'énergie électrique on peut produire jusqu'à cinq fois plus de chaleur utile.

Energie solaire

L'eau peut être chauffée ou préchauffée grâce à une installation thermique solaire. L'idéal pour ce genre d'installation est, soit un toit plat, soit un toit en pente, orienté sud, sud-ouest ou sud-est. Une surface de 4 à 6 m2 de collecteurs suffit à couvrir les besoins annuels en énergie d'une famille de 4 personnes au niveau de l'eau chaude sanitaire. Le reste de l'énergie doit provenir d'une autre source d'approvisionnement, d'une pompe à chaleur par exemple. Les installations thermiques solaires sont très simples à réaliser. De plus, il est rare d'avoir à demander un permis de construire, une déclaration auprès de la commune suffit. L'avantage d'une installation thermique solaire est évident: c'est une énergie propre. De plus ces installations ne nécessitent pas un entretien contraignant et peuvent être aussi utilisées comme appoint de chauffage. 

Les chauffe-eau pompe à chaleur

Un chauffe-eau pompe à chaleur est en quelque sorte un réservoir destinée à l'eau chaude sanitaire couplé à une PAC. Ce genre d'appareil est la plupart du temps vendu tout-en-un et prêt à l'emploi. Le chauffe-eau PAC a la réputation d'être la source d'alimentation en eau chaude la plus efficiente et économique pour les maisons individuelles et les locaux commerciaux. Dans les espaces où de la chaleur est créee (buanderie ou cave par exemple), la PAC pourra l'utiliser pour produire l'eau chaude sanitaire. Ce type de système de chauffage de l'eau a une très bonne efficacité énergétique. Ce système peut également fonctionner de manière combinée à l'énergie solaire thermique. En pratique, le chauffe-eau PAC est souvent tout simplement choisi pour remplacer des chauffe-eau électriques ou à énergie fossile.
» Informations complémentaires sur les chauffe-eau PAC

Source: Portail sur l'efficacité énergétique de BKW FMB Energie AG, www.bkw-fmb.ch/effizienz