Groupement professionnel suisse pour les pompes à chaleur GSP

Le Groupement professionnel suisse pour les pompes à chaleur GSP s'engage avec conviction pour ce qui semble être une évidence: exploiter de manière durable l'énergie dont recèle notre sous-sol ou l'air ambiant au moyen de PAC, avec un minimum d'électricité, pour du chauffage de bâtiments et/ou la production d'eau chaude.  

Le GSP a été crée en 1993 à l'initiative de l'Office fédéral de l'énergie. Il réunit les principales organisations et entités qui sont actuellement actives dans le secteur des PAC en Suisse. L'objectif commun de ses membres est d'exploiter entièrement le potentiel considérable des pompes à chaleur grâce à la coordination des activités ainsi qu'au développement de produits et de prestations de qualité supérieure, le tout à des prix concurrentiels.

Informer et former sont des missions fondamentales du GSP, que ce soit les constructeurs, les installateurs, les architectes, les planificateurs, les conseillers en énergie, les médias ainsi que les autres spécialistes du secteur. Le but étant d'améliorer les conditions d'installation et d'utilisation des systèmes de PAC.

Plusieurs cantons sont déjà membres du GSP ainsi que l'Association des entreprises électriques suisses (AES) et les associations les plus importantes des domaines du chauffage, de la ventilation et de la climatisation.

Contrôle-qualité au centre de test pour les PAC
Le centre de test contribue, en collaboration avec le GSP, au profilage des PAC. L'objectif pricipal est une amélioration constante et régulière de la qualité ainsi que de l'efficience et de l'attractivité de toutes les catégories de PAC, et ce par des contrôles complets respectant les normes européennes. 

L'assurance-qualité, une priorité
Depuis 1999, il existe en Suisse, en Allemagne et en Autriche un Certificat de qualité spécial pour les PAC. L'organisation tripartite, dont le nom est l'acronyme des premières lettres de chaque pays, D-A-CH, s'engage pour la promotion des PAC.

Les exigences auxquelles les PAC sont soumises sont volontairement très élevées. Pour obtenir un Certificat de qualité, une PAC doit passer une batterie de tests complets. De plus, les fabricants doivent donner des garanties qualitatives et quantitatives. Des exigences particulières sont également demandées pour ce qui concerne le service après-vente, puisque le Certificat de qualité juge de la qualité des entreprises distributrices de PAC dans leur ensemble, afin de donner un maximum de confort et de satisfaction aux clients finaux.

Depuis 2001, il existe en Suisse un Certificat de qualité concernant les sondes géothermiques. Le certificat de qualité pour les entreprises spécialisées dans le forage de sondes géothermiques verticales a pour objectif d'obtenir un haut niveau de qualité dans la réalisation et l'utilisation des captages par sondes géothermiques verticales et de donner toutes les garanties de pérennité. Les Certificats de qualité "foreur certifié" et "pompe à chaleur certifiée" permettent aux clients de s'orienter plus facilement sur le marché de la géothermie. 

Par ailleurs, les installateurs de PAC peuvent devenir "Partenaires GSP certifiés" en suivant une formation continue pointue et en réussissant l'examen qui y fait suite. S'entourer d'un professionnel certifié est donc un gage supplémentaire de qualité.

Depuis 2012, le GSP s'occupe également de faire certifier des chauffe-eau pompe à chaleur. Les produits doivent remplir le cahier des charges technique du GSP et les fabricants/fournisseurs de ces appareils doivent répondrent aux critères du règlement du Certificat de qualité international afin que les conditions d’inscription dans la liste des chauffe-eau pompe à chaleur certifiées par le GSP soient remplies.

Revenir